Comment préparer un cross ?


Comment préparer son vol de distance ?

Pour faire du cross il n'y a pas mal de pré-requis techniques et de connaissances théoriques à connaître. Il faut bien évidemment étudier les parcours possibles en fonction de son niveau de pilote. Beaucoup de pilotes pensent qu'avoir une aile performante suffit à faire de la distance hors ce n'est pas le cas, car avoir une aile perfo sans savoir faire de bonnes analyses au sol ou en vol ne vous aidera pas et vous mettra même en danger.

Pour les pré-requis, il faut savoir décoller proprement dans des conditions très variées. Il faut aussi être capable d'improviser un atterrissage dans des zones inconnues et donc savoir analyser les conditions que l'on va y rencontrer que ce soit en approche ou près du sol. Vient ensuite la phase d'observation quand on est en vol, il faut arriver à comprendre ce qui se passe à tel ou tel endroit, les zones sous le vent et bien sûr les zones de déclenchement thermique.


Il existe pas mal de documents pour nous aider à comprendre la météo, l'aérologie ainsi que des techniques de pilotages

Pour commencer, il faut préparer ces vols longtemps à l'avance et ne pas chercher aujourd’hui quel cross faire demain en fonction de la météo. Pour ce faire, vous préparer votre vol sur XCplanner qui vous donne énormément d’informations comme les points CFD que peut vous rapporter tel ou tel cross, les espaces aériens que vous allez rencontrer ou même le temps que durera le vol que vous avez planifié en fonction de la vitesse moyenne que vous aurez sélectionné.

Prévoyez toujours plusieurs plans de vol, du plus ambitieux au plus facile pour une fois en vol adapter votre comportement aux conditions rencontrées. Si vous avancez moins vite que prévu vous pouvez ainsi choisir une autre option que vous aurez déjà étudiée à l'avance. XCPlanner vous permet de télécharger des balises à intégrer à votre GPS pour vous diriger plus facilement vers elle pendant le vol.


Penser à vérifier les zones aériennes sur internet le soir d'avant le vol prévu et de les intégrer à votre ordinateur de vol. Les zones aériennes sont consultables facilement en cliquant ICI vous y trouverez beaucoup d'informations qui vous seront utiles.

Bien sûr il vous restera à consulter la météo sur différents sites internet et si possible lire les émagrammes, si vous ne comprenez pas les émagrammes vous trouverez des informations ICI et ICI avec toutes les explications.

 Une fois que vous avez fait le point sur la météo, il reste à choisir le meilleur lieu pour le décollage et c'est souvent à ce moment-là qu'on ne sait pas trop où aller le lendemain. Avec de l'expérience, pas mal de réussite et de rater vous trouverez plus facilement vers où vous dirigez, vous pouvez aussi utiliser l'application Skymove pour ne pas être seul.


Maintenant que vous connaissez les parcours possibles, votre lieu d'envol et tous les espaces aériens, il faut penser à se reposer.

Le soir avant le vol pensé à bien manger, pas trop non plus et à bien vous hydratez. Vérifier votre matériel afin de ne pas avoir la mauvaise surprise de ne plus avoir de batterie dans ces instruments de vol (GPS, vario, radio, téléphone...). 

Prévoyez des barres de céréales, des pompotes, brefs des aliments faciles à consommer en vol et remplissez votre liquipak il est important de ne pas se déshydrater. Avant de décoller penser à faire un petit pipi, car combien de vol sont avortés à cause d'un besoin urgent. Il est aussi important pendant le vol de ne pas se préoccuper de la récup vous avez bien d'autres choses à penser une fois en l'air.


Enfin, prenez des marges confortables en vol et surtout un maximum de plaisir.

Tous ces conseils m'ont été donnés par de très bons pilotes de cross rencontrés et aussi d'expériences personnelles plus ou moins réussies.

Je tiens à remercier tous les pilotes pour leurs conseils.

J’espère qu'ils vous seront aussi utiles qu'ils l'ont été pour moi et, n'hésitez pas à ajouter vos conseils dans les commentaires!


Découvrir aussi !


Pour suivre l'actualité de "toutleparapente",suivez nous sur Facebook

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Ait benali (mercredi, 21 novembre 2018 22:58)

    Merci pour les infos

  • #2

    Sophie (jeudi, 22 novembre 2018 09:25)

    J'ajouterais qu'il faut être bien reposé pour aborder sereinement le vol.

  • #3

    Jérôme canaud (jeudi, 22 novembre 2018 20:00)

    Bonjour, merci pour cette synthese complète. Avec l hydration en vol nécessaire il faut pouvoir uriner facilement sinon on appréhendera de boire donc penser aux penilex pour les mecs et couches pour les nanas�bons vols. Jérôme

Si vous avez besoin d'aide sur le site, proposez des idées d'améliorations ou toutes autres questions, n'hésitez pas !

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

- Partagez vos conseils

- Déclarez un événement

- Partagez un récit de voyage

- Proposez une nouvelle rubrique

- Signalez un lien cassé ou manquant

- Partagez une idée