Gestion de la peur en parapente


quelques clés pour vous aider a surmonter vos peurs en parapente

La peur est naturelle, elle est le signe d'une bonne santé mentale. 

 

Il ne s'agit pas ici de vous expliquer ce qu'est la peur, mais simplement de vous donner quelques éléments pour vous aider à la surmonter. Vous n’êtes pas seul à avoir peur pendant un vol, seulement beaucoup ne l'assument pas, soit par orgueil, peur du regard des autres, par prétention ou inconscience. Bref aucune raison valable. Discutez de vos peurs avec d'autres pilotes, vous comprendrez à ce moment-là que vous n’êtes pas seul.

Il n'existe pas de recette miracle pour surmonter ces peurs, mais quelques méthodes peuvent vous aider à utiliser cette peur à votre avantage, car elle augmente votre concentration, attention et vos réflexes. Depuis quelques années, il existe des stages "voler mieux" dans ce type de stage vous pourrez exposer vos problèmes et tenter de les résoudre avec un moniteur.



Comment maîtriser votre peur au décollage ?

Demandez-vous si votre peur est rationnelle par rapport à votre niveau technique au décollage.

Pour commencer, avez-vous suffisamment pratiqué de gonflage avec votre voile ? Si oui.

Prenez le temps de préparer votre matériel et avant le vol mettez-vous dans une bulle sans tenir compte des autres pilotes. Profitez d'être au décollage pour lire les panneaux d'informations. Avant de décoller buvez une petite gorgée d'eau et respirer profondément.

Attendez le créneau qui vous convient le mieux pour décoller, si ce n'est vraiment pas le moment, n'attendez pas installer dans votre sellette, allez marcher et revenez un peu plus tard pour voir l'évolution des conditions.

Si vous avez des lacunes trop importantes, n'hésitez pas à retourner dans une école, il existe aujourd'hui des stages " voler mieux". Pendant le stage, vous pourrez expliquer votre problème au moniteur et ainsi travailler avec lui sur les points essentiels.




Réussir à surmonter votre peur en condition turbulente.

Il n'y a aucun intérêt à voler si on ne prend aucun plaisir.

En premiers lieux, il faut savoir si votre peur est rationnelle ou pas. Si c'est dangereux, il suffit d'aller poser, si c'est seulement une impression récurrente à chaque vol, il peut y avoir des solutions. 

Prenez le temps de progresser sans vous forcer à voler, car cela risquerait de bloquer votre progression.

Si vous avez un bagage technique insuffisant, pas de questions à se poser, allez-vous poser.

Pensez à respirer profondément et éteignez votre vario. Augmenter vos marges de sécurité, si besoin, éloignez-vous du relief pour vous détendre un peu les mains et la mâchoire. Loin du relief si les conditions sont plus favorables faites de petits exercices de tangage et de roulis sans amplitude pour ressentir le contrôle que vous avez sur votre aile.

Fixez-vous des objectifs faciles (faire le plaf, atteindre un point précis, réussir la transition...).

Pour prendre de bonnes décisions, il faut être bien hydraté alors buvez une petite gorgée d'eau. Vous pouvez vous parler ou chanter ça peut vous aider à vous détendre un peu.

Lorsque vous avez des amis en vol, demandez leurs ce qu'ils pensent des conditions de vol, si ce n'est pas le cas observer les autres pilotes. Si votre peur est irrationnelle, pensez que cette petite aventure vous fait progresser.

Une fois posé demander aux copains ce qu'ils ont pensé des conditions pour situer le niveau de turbulence, attention chaque pilote ressent les choses différemment.



Maîtriser votre peur du vide.

Le vide sous les pieds fait peur à beaucoup de personnes, mais en parapente la hauteur est un gage de sécurité en conditions normales.

Pour détourner votre attention vous pouvez vous fixer des objectifs à atteindre. Profiter du spectacle qu'il y a devant vous en regardant la ligne d'horizon et pas directement sous vos pieds. Vous parlez peut vous aider à détourner votre attention sur le vide présent sous vos pieds de même que chanter ou rire. 

Choisissez des conditions de vols calmes pour ne pas vous retrouver trop haut très rapidement ou trop secouer.

Pensez à boire pendant le vol, si besoin, discuter avec vos amis en radio pour penser à autre chose, avec parcimonie et pas sur la fréquence 143.9875.

Avez-vous pensé à la sophrologie? Elle peut vous permettre de surmonter cette peur et bien d'autres.




Surmonter votre peur de voler avec beaucoup de pilotes.

Observez-les autres pilotes à bonne distance en vous rapprochant progressivement pour comprendre leur comportement.

La majorité des pilotes respecte les priorités, seulement nous retenons uniquement les moments où on nous coupe la route, et moins facilement les moments ou les autres pilotes font preuve de bienveillance à notre égard, alors pas d'inquiétude de ce côté-là, rester quand même vigilant.

Si vous êtes pris au milieu d'une grappe de pilotes et que vous souhaitez en sortir, ne coupez pas le passage pour vous éloigner. Sortez simplement en continuant à tourner sur plusieurs tours si besoin. Excentrez-vous du noyau tout en restant concentré sur les autres parapentes et en respirant profondément.



Comment maîtriser votre peur de l’atterrissage.

Avant le vol, allez repérer l’atterrissage et imaginez la meilleure approche ou mieux encore s'il y a d'autres pilotes, observer comment ils font. Pensez que pendant le vol le vent ou la brise peut changer de direction alors prévoyez au moins deux approches différentes. N'hésitez pas à demander conseil aux pilotes locaux sur la meilleure approche ou s'il y a régulièrement du gradient de vent à cet atterrissage pour en tenir compte pendant la phase finale. Profitez d'être à l'atterrissage pour lire les panneaux d'informations.

Enfin, pendant le vol, pensé à votre approche, respirez profondément et pendant l’atterrissage faites bien une finale face au vent accompagné d'un freinage en deux temps.



Cet article a été possible grâce à la participation de nombreux pilotes sur les décollages, les réseaux sociaux et en discutant avec d'autres pilotes sur le forum " le chant du vario".

Vous pouvez ajouter vos autres conseils dans les commentaires en bas de cette page.

Mickaël A

Pour rester informé des nouveaux articles vous pouvez vous abonner à la page facebook de "toutleparapente" ci-dessous.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Antoine Costa (vendredi, 07 décembre 2018 18:42)

    Je découvre votre existence, sympa.

Si vous avez besoin d'aide sur le site, proposez des idées d'améliorations ou toutes autres questions, n'hésitez pas !

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

- Partagez vos conseils

- Déclarez un événement

- Partagez un récit de voyage

- Proposez une nouvelle rubrique

- Signalez un lien cassé ou manquant

- Partagez une idée